Nos chroniques



Nos chroniques

WWE : Quels devraient-être les intronisés au Hall Of Fame en 2022?

 

Bien le bonjour ! J'espère que vous allez toutes et tous bien ? Nous sommes encore au mois de janvier, je peux donc vous souhaiter à toutes et à tous une année 2022 riche en passion, en bonheur, en amour mais aussi humour ! Espérons que cette année nous apporte plein de moments fabuleux au niveau de notre passion commune : le catch ! Pour cette première chronique de l'année, je vous propose de parler du WWE Hall Of Fame ! Découvrez quels devraient-être, selon moi, les intronisés pour cette cérémonie ! Les deux premiers noms que je vais vous proposer figuraient déjà dans la chronique "WWE : Quels devraient-être les intronisés au Hall Of Fame 2021?" que je vous ai proposé en mai 2020. J'ai décidé de les proposer à nouveau ici parce qu'ils méritent toujours leur place au panthéon de la WWE et que mon avis les concernant n'a pas changé ! 

 

     Chyna - The Ninth Wonder Of The World

De son vrai nom Joanie Laurer, Chyna est née le 27 décembre 1969 et est décédée le 20 avril 2016 à l'âge de 46 ans. Elle apprend le métier de catcheuse à l'école de Killer Kowalski avant de débuter dans la fédération de ce dernier (IWF) en 1997.

chyna

Cette année-là elle reçoit plusieurs propositions afin de rejoindre la WCW qui veut faire d'elle la première femme membre de la NWO. Cependant elle décida de rejoindre la WWF après une rencontre avec Shawn Michaels et Triple H. C'est ainsi qu'elle effectue ses premiers pas au sein de la D-Generation X comme étant la garde du corps des deux catcheurs. Très vite Joanie deviendra une personnalité incontournable de la WWF, fédération pour laquelle elle travaillera pendant 4 années. Son physique masculin lui a permis de participer à des combats mixtes contre Chris Jericho, Jeff Jarrett, Eddie Guerrero ou encore The Rock.

Bien qu'elle ait été introduite au WWE Hall Of Fame en 2019, elle l'a été en tant que membre de la faction DX. Pour moi, elle mérite sa place dans ce temple de la renommée pour sa carrière complète et non pas seulement pour le fait d'avoir été une dégénérée. N'oublions pas que Chyna a été la première (et longtemps seule) femme à participer à un Royal Rumble Match (en 1999 et en 2000) mais aussi la seule femme à participer au tournoi King Of The Ring et à avoir été challengeuse pour le titre masculin mondial de la fédération. Bien que sa carrière n'ait pas duré longtemps, Chyna a tout de même remporté 4 championnats : une fois le championnat WWF des womens et trois fois le championnat intercontinental.

Il est vrai que cette dernière a changé de voie après avoir effectué un court passage à la NJPW, en devenant actrice pornographique, mais comme on le dit si souvent ; il faut savoir séparer la personnalité publique de la personne. C'est en ce sens, que selon moi, Chyna mérite cette récompense. Elle pourrait d'ailleurs être intronisée par : Triple H. 

 

    Paul Heyman - Paul E. Dangerously

Paul Heyman est né le 11 septembre 1965 à New York et il a débuté sa carrière dans le monde de la lutte professionnelle en 1987,en tant que photographe et rédacteur pour le magazine Pro Wrestling Illustrated.

paul heyman

Il obtient le surnom de "Paul E; Dangerously" lors de son passage à la Florida Championship Wrestling et de part sa ressemblance avec le personnage de Michael Keaton dans le film "Johnny Dangerously". Par la suite, il effectue des débuts prometteurs à la WCW (en 1988) en tant que manager et commentateur. Il est renvoyé en janvier 1993 et c'est à ce moment-là que sa carrière prend un tournant. Nous connaissons tous Paul Heyman pour son excellent travail à la Extreme Championship Wrestling (ECW). Sans lui, la fédération n'aurait jamais eu la notoriété qu'on lui connait à ce jour. Paul Heyman est tout simplement un génie qui a révolutionné l'industrie du catch. C'est d'ailleurs parce qu'il la trouvait trop vieillissante qu'il a crée cette fédération extrême, une vision moderne du catch. Une vision qui aura ouvert la porte à quelques autres fédérations du même style, comme la CZW. Si aujourd'hui nous pouvons apprécier le catch des Rob Van Dam, Bubba Ray Duley ou Tommy Dreamer, c'est grâce à cet homme qui a su les mettre en avant. Il a donné une totale liberté à ses talents, ce qui a donné lieu à de très belles promotions anti WWF, NWA et WCW. Disons-le, la ECW de Paul Heyman a préfiguré l'Attitude Era de Vince McMahon !

En 2001, la ECW met la clef sous la porte seulement quelques semaines après la faillite et le rachat de la WCW. La WWE rachète donc également la fédération de Paul Heyman, qui est engagé par Vince McMahon pour devenir commentateur de Raw. Il officiera pendant un peu moins d'un an aux côtés de Jim Ross, Jerry Lawler ayant quitté la WWE pour la XWF (fédération de Jimmy Hart). Paul Heyman sera un membre incontournable et irremplaçable de l'équipe créative jusqu'à son départ de la fédération en 2006 (il démissionne après le fiasco ECW December to Dismember).

C'est en 2002 que Paul Heyman amène Brock Lesnar à la WWE et devient son avocat personnel. Durant deux années, Heyman fera de Lesnar l'attraction principale de la fédération, le propulsant très rapidement sur la première place du podium. Après sa démission, Paul Heyman s'éloigne du monde du catch avant d'y revenir en 2012 lors du retour de la Beast à la WWE. La suite vous la connaissez forcément, voilà maintenant 10 ans que cet homme exceptionnel nous délecte du don qu'il a pour effectuer des promotions. C'est en ce sens que Paul Heyman mérite sa place au WWE Hall Of Fame. Il est tout simplement l'un des meilleurs promoteurs de l'industrie du catch, mais aussi l'un des plus grands manageurs et le meilleur performer micro que l'on puisse avoir. Le travail qu'il a effectué auprès du "Tribal Chief" pendant presque deux ans, me conforte dans mon choix. Il pourrait d'ailleurs être intronisé par : Brock Lesnar ou Stéphanie McMahon. 

 

     Bam Bam Bigelow - The Crusher 

De son vrai nom Scott Charles Bigelow, il est né le 1er septembre 1961 à Mount Laurel dans le comté de Burlington et il est décédé le 19 janvier 2007 à Hudson à l'âge de 45 ans. Il débute sa carrière en 1986 à la Continental Wrestling Association, après s'être entraîné aux côtés de "Pretty Boy" Larry Sharpe, un catcheur qui n'aura pas connu de grands succès mais qui a entraîné des catcheurs reconnus tels que The Big Show, D-Lo Brown, King Kong Bundy, Raven ou encore plus récemment Sheamus. 

bam bam bigelow

The Crusher commence sa carrière à la WWF en 1987 avant de quitter la fédération un an plus tard. Autant vous dire qu'en une année de run, il n'a pas eu le temps de se lancer dans des courses aux différents titres. Cependant, il a marqué les fans de part son agilité malgré son fort gabarit. Pendant sa première année dans la fédération de Vince McMahon, il s'illustre dans des combats face à Hercules mais aussi face à notre dédé national, André "The" Giant. D'ailleurs, son départ prématuré de la fédération a lieu parce que lui et André entretiennent des rapports conflictuels, ce qui mène Bam Bam à prendre cette décision. Il se dirige par la suite vers une autre fédération de renom, japonaise cette fois. Il s'agit bien évidemment de la NJPW, fédération dans laquelle il va connaître un réel succès et où il restera durant 7 années.

Le lutteur revient à la fédération de Vince McMahon en 1992 et il y restera trois ans durant. Pendant ce second et dernier run à la WWF, il a affronté des personnes tels que Big Bossman, Marty Jannetty, Typhoon, Lex Luger, Tatanka ou encore Bret "The Hitman" Hart. Il y a deux faits marquants pour ce second passage : son association à Luna Vachon et par la suite à la Million Dollard Corporation. 

En 1995, il prend ses valises pour se rendre à Philadelphie et rejoindre les rangs de la Extreme Championship Wrestling (ECW) de notre cher Paul Heyman où il remportera le championnat mondial ainsi que le championnat télévisé. Bam Bam n'a pas un gros palmarès, mais son agilité et ses capacités sont tellement exceptionnels pour un homme de sa taille et de son poids, il nous a offert des moments et des matchs mémorables et il aurait vraiment mérité de remporter plus de championnats mondiaux ! Ce mercredi 19 janvier 2022 a marqué les 15 ans de sa disparition, ça me semble être le bon moment pour l'introniser au Hall Of Fame.  

 
 

     Michael Cole - "Can I Have Your Attention Please..."

La voix actuelle de la WWE, de son vrai nom Michael Coulthard, est né le 8 décembre 1968 à Syracuse dans le comté de l'Onondaga. Avant de devenir commentateur de catch, il a été journaliste pour CBS et en 1994 il part à Sarajevo afin de couvrir l'actualité tendue du pays. Il y restera 9 mois et échappera à la mort à plusieurs reprises. Cette expérience lui a donné l'envie de produire un documentaire intitulé "Voices of Bosnia", un documentaire qui a été primé à de nombreuses reprises. 

michael cole

Michael Cole débute dans le monde de la lutte sportive en 1997, et c'est bien évidemment du côté de la WWF qu'il effectue ses premières armes. D'abord comme étant un intervieweur en backstage, il est également l'une des deux voix de "WWF LiveWire" aux côtés de Jim Cornette mais aussi l'une des trois voix de la première heure de WWF Raw, cette fois-ci aux côtés de Kevin Kelly et de "Good Old" Jim Ross. C'est en 1999 qu'il prend une place un peu plus importante, en devenant commentateur principal aux côté du "King" Jerry Lawler pendant la convalescence de Jim Ross avant de prendre en charge les commentaires de Smackdown! 

Durant 25 ans, Michael Cole a marqué les esprits des fans de part ses commentaires, très souvent discutés et remis en question. Vous devez trouver cela étrange que je le choisisse pour faire partie de la cérémonie 2022 du WWE Hall Of Fame, mais pour moi c'est tout à fait normal. Malgré les erreurs qu'il a pu faire aux commentaires, Michael Cole a littéralement donné toute sa vie professionnelle pour la WWE. Rendez-vous compte, 25 ans qu'il est fidèle à Vince McMahon et à sa fédération. Au cours des trois décennies, il a également collaboré avec Taz, Jonathan Coachman, Corey Graves et plus dernièrement Pat McAfee avec qui il forme un duo exceptionnel et tellement divertissant. Il pourrait d'ailleurs être intronisé par : Jerry Lawler. 

 

     Umaga - The Samoan Bulldozer

De son vrai nom Edward Smith Fatu, il est né le 28 mars 1973 à San Fransisco et est décédé le 4 décembre 2009 à Houston au Texas à l'âge de 36 ans. Il était le cousin de Yokozuna débute sa carrière dans le monde du catch en 1995 après s'être entraîné auprès de son oncle Afa (co-équipier de Sika dans les années 80 du côté de la WWF). Il fait ses premières armes dans la fédération familiale mais aussi lors de quelques événements au Japon. 

umaga

C'est en 2001 qu'il effectue son retour aux Etats-Unis aux côtés de Kimo, son partenaire de l'époque. Les deux hommes rejoignent la Memphis Championship Wrestling (fédération école de la WWF au même titre que la FWC plus récemment). Ils rejoignent également le Heartland Wrestling Association, une deuxième fédération école. Pendant leurs années "d'entraînement" avant le main roster, ils remportent 4 championnats par équipe. 

Sa notoriété débute en 2002 lorsqu'ils forment le Three Minutes Warning dans le main roster où il prendra le nom de Jamal. Les deux hommes se font remarquer pour leurs attaques agressives sur des personnes telles que Lilian Garcia, D-Lo Brown, Mae Young & Fabulous Moolah ou encore Shawn Stasiak. Ils deviennent en quelques sortes les hommes de main d'Eric Bischoff, alors General Manager de WWE Raw. Mais ça n'est pas son personnage le plus marquant. La plupart des fans, même les plus jeunes, le connait pour son personnage d'Umaga. Ce bulldozer samoan managé par Armando Alejandro Estrada et qui écrase tout sur son passage. Ses premiers combats télévisés ont lieu en 2007 face à des personnes comme Ric Flair, Eugene ou encore Jim Duggan. Ses storylines marquantes ont cependant lieu face à des personnes telles que John Cena, Triple H, Shawn Michaels ou encore Bobby Lashley et plus tard avec des combats l'opposants à Cm Punk, Jeff Hardy ou encore Batista. 

La carrière d'Umaga à la WWE n'a pas été récompensée par de nombreux titres, seulement deux règnes en tant que champion intercontinental. Bien qu'il ait été licencié en début d'année 2009 pour manquement à la règle de sobriété de la WWE (il a échoué à la Wellness policy suite à un test antidrogue), je pense que ce lutteur mérite sa place dans le temple de la renommée. Il a su nous divertir, nous effrayer mais aussi nous emerveiller. Il pourrait d'ailleurs être intronisé par son frère : Rikishi. 

 

     Vader - Big Van Vader 

Leon Allen White est né le 14 mai 1955 à Lynwood dans le comté de Los Angeles et est décédé le 18 juin 2018 à l'âge de 63 ans. Il débute sa carrière du côté de l'AWA en 1985 après avoir effectué une carrière de footballeur américain. Son premier "gros" match a lieu en avril 1986 où il combat Stan Hansen pour le titre mondial de la AWA. Ce qui marque la carrière de Big Van Vader, c'est son passage marqué et marquant au Japon, du côté de la NJPW et plus tard de la All Japan Pro Wrestling. Il détient les titres mondiaux japonais à trois reprises et également les titres par équipe aux côtés de Bam Bam Bigelow. 

vader 1

Il débute son association avec la World Championship Wrestling (WCW), principale concurrente de la WWE, en 1990. Pour ses débuts, il affronte ou réaffronte des grands noms de l'industrie tels que Stan Hansen ou encore Rick Steiner. C'est à l'été 1992 qu'il arrête ses collaborations avec les fédérations japonaises et ce dans le but de percer en tant que lutteur heel aux Etats-Unis. Il demande alors à Harley Race de le manager et remporte son premier titre mondial lors du "Great American Bash" où il affronte le champion en titre, Sting. Il perd son titre seulement 15 jours après, face à un certain Ron Simmons (aka Farooq) qui devient ce soir là le premier catcheur afro-américain à détenir un titre mondial. Il fait également équipe avec Sid Justice et Rick Rude ou encore Dustin Rhodes et Cactus Jack. En janvier 1996, il combat Antonio Inoki. Au cours de son run de cinq années à la WCW, il a détenu le titre mondial à trois reprises mais est également devenu champion poids lourd des Etats-Unis, une seule fois. 

Ses débuts à la WWF ont lieu lors du Royal Rumble 1996 où il fait des débuts explosifs en éliminant Jake "The Snake" Roberts, Savio Vega et Doug. Il ne connaît pas un run exceptionnel du côté de la fédération de Vince McMahon et n'aura pas souvent d'opportunités pour le titre mondial. C'est en février 1997 qu'il connait sa vraie seule opportunité, dans un match Fatal 4 Way pour le titre détenu par l'Undertaker. Il retourne par la suite au Japon avant de raccrocher définitivement ses bottes en 2012. 

Big Van Vader a donné tout son coeur pour l'industrie du catch et selon moi "It's Vader Time" pour le WWE Hall Of Fame ! Il pourrait d'ailleurs être intronisé par son ami : Mick Foley. 

 

     The Undertaker - The Deadman 

Mark Calaway est né le 24 mars 1965 à Houston au Texas. Il débute sa carrière à la WCCW en 1984 sous le nom de "Texas Red". Il remporte son premier titre solo en avril 1989 en battant un certain Jerry "The King" Lawler. La suite vous la connaissez, il signe à la WWF en octobre 1990 et effectue ses débuts officiels lors des Survivor Series, étant introduit par le Million Dollar Man Ted Dibiase. 

undertaker

C'est un exercice difficile que de conter et relater la carrière de l'Undertaker. Pourquoi? Parce que TOUT LE MONDE le connait ! Tout le monde connait sa carrière et ce dans les moindres détails... Nous savons tous qu'il a très vite conquis le coeur des fans, fichant une peur bleue aux plus petits, mais devenant LE premier catcheur 100% WWF/E . Moins d'un an après ses débuts, il obtient son premier titre mondial en battant la figure de l'époque, Hulk Hogan. Par la suite il prend part à de nombreuses rivalités légendaires face à Shawn Michaels (Hell in a Cell Match en 1997), Yokozuna, Mankind (1996 puis également en 1998), Kane (1998), Vince McMahon (1999) etc... Malgré son changement de gimmick au début des années 2000 (American Badass), The Phenom a réussi à rester aussi respecter durant 30 années ! Il n'y a rien à redire sur la carrière de cet homme, à la fois adulé mais aussi craint, il est de loin le catcheur qui a le plus de respect de la part de ses paires mais aussi et surtout du WWE Universe. En janvier 2020, je disais que l'année 2020 était l'année idéale pour un départ en retraite de l'Undertaker, non pas parce que je le détestais.. bien au contraire ! Je l'aime tellement que je trouvais qu'il était important qu'il s'arrête, pour sa santé et pour nos souvenirs. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est produit, à peu près comme je l'avais imaginé dans la chronique. Aujourd'hui je dis que l'année 2022 est l'année idéale pour une intronisation au WWE Hall of Fame de l'Undertaker ! 

Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que cela va faire bientôt deux ans qu'il n'est pas remonté sur un ring et que cette intronisation ne cassera pas l'image que nous avons de lui. Il est depuis apparu à plusieurs reprises dans des documentaires de la WWE (Last Ride, The Bump...) sous son apparence physique traditionnelle. De plus WrestleMania a lieu au Texas cette année, l'État de naissance du catcheur. C'est une double raison pour qu'il soit intronisé cette année ! L'Undertaker a apporté tellement à la WWE qu'il est inimaginable que la fédération ne l'intronise pas cette année ! Il pourrait d'ailleurs être intronisé par Vince McMahon, Shawn Michaels ou Kane. 

 

wwe hall of fame 2022 7

 

J'espère que cette chronique vous a plu ? N'hésitez pas à laisser vos remarques et réactions dans la section commentaire du site mais aussi sur les différents réseaux de Catch-Newz. Je vous souhaite à toutes et à tous de profiter au maximum de chaques instants, d'être heureux mais aussi et surtout en bonne santé ! Soyez prudents, soyez aimants et aimés. On se retrouve, je l'espère, très bientôt pour une nouvelle chronique ! 

 

Crédit photo : WWE


 Recommandé pour vous

Ils ont partagé leur avis

  1. Commentaire(s) (17)

  2. Ajoute le tien
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

La majeur partie de ceux dont tu parle le mérite largement c'est claire
Mais beaucoup trop sont décédé malheureusement.
Paul Heymans.... Pas pour cette année je pense.
Après il faut voir si Vince a encor ses vieille rancoeur...
Sinon bonne liste a voir combien y seront.

Anakin80
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Sur les 7 proposés dans cette liste il y en a 4 qui sont décédés donc plus de la moitié.
Impossible que le WWE les fasse mettre la même année dans le HOF juste pour ça, ça renverrai une image glauque de l'industrie ils éviteront ça.

Taker, Cole & Heyman sont très plausibles comme choix en tout cas mais faut rajouter 2 ou 3 autres vivants et garder 1 parmi ceux qui sont décédés.

Odema
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

William Regal, un des meilleurs qui n'a jamais été champion du monde.

Ryback
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Bam Bam Bigelow je l'ai jamais connu avant

Pour Chyna je ne pense pas l'introniser maintenant je vois plus Victoria ou même Mickie James. Même si je pense qu'il doivent intronisé plus de femmes par année.

Les autres c'est bon.

Claude2356
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?
Charger plus

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2022 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche