Nos chroniques



Nos chroniques

Review et notes de NJPW "Sakura Genesis 2018"

 

La NJPW continue sa conquête des fans occidentaux. Suite à un Strong Style Evolved plus que réussi, la compagnie japonaise a voulu vite enchaîner en proposant son grand show du printemps, Sakura Genesis. Présenté une semaine pile avant WrestleMania 34, le gala devait convaincre, et ce fut le cas. Pas aussi bon que Strong Style Evolved, ce show avait comme soucis de n'avoir que deux matches de très haut niveau. Une carte qui ne tenait que sur deux rencontres, mais qui pourtant a tenu promesse.

 

   •   1. BULLET CLUB (Chase Owens & Yujiro Takahashi) vs. The Young Bucks : Je ne sais pas si c'est la storyline qui veut ça, ou si l'âge commence à faire son travail, mais les Young Bucks fatiguent de plus en plus. Je n'ai jamais caché le fait que je n'étais pas un immense fan des frères Jackson, mais je crois que même leurs plus fervents défenseurs se joindraient à moi sur le coup. Après, le côté modeste du combat est aussi venu du fait qu'il s'agit là de l'opener. Note : **3/4.

 

   •   2. CHAOS (Tomohiro Ishii & Toru Yano) vs. Suzuki-gun (Taichi & Takashi Iizuka) : Rien de spécial à dire sur cette rencontre, entre bourrins de toutes sortes. J'ai juste ressenti une pointe de mélancholie anticipée en voyant Iizuka foutre le bordel en ringside. Ce grand taré me manquera une fois parti à la retraite. Note : **.

 

   •   3. NEVER Openweight 6-Man Tag Team Title Match - BULLET CLUB (Bad Luck Fale, Tama Tonga & Tanga Loa) (c) vs. Elgin/Taguchi/Makabe : Plus le temps passe, et plus ces ceintures pour les équipes de 3 me laissent de marbre. Dur de trouver des matches excitants autour de ces titres tant le format 3 vs. 3 est restreint. J'en profite d'ailleurs pour dire qu'un trio Elgin/Taguchi/Makabe est le truc le moins sexy qui soit. Note : ***.

 

   •   4. Finlay/Tanahashi/Robinson vs. CHAOS (Hirooki Goto, Jay White & YOSHI-HASHI) : Dans la lignée des 3 matches précédents, sans réel intérêt. En fait, comme je le dis depuis toujours, le low-card des shows japonais sert presque de pré-show, histoire d'être à jour sur les performances des catcheurs les moins envue. J'en place quand même une pour Yoshi-Hashi, sur qui la NJPW pourrait miser après son match surprenant fou contre Kota Ibushi à la New Japan Cup. Note : **1/4.

 

   •   5. Los Ingobernables De Japon vs. Suzuki-gun : Comme je l'avais fait remarqué dans la review de "Strong Style Evolved", le Killer Elite Squad a du mal à renouveler son numéro. Par chance, le charisme surnaturel de Minoru Suzuki sauve les meubles, tout comme la correcte performance du trio adverse. Oubliable. Note : **1/2.

 

   •   6. IWGP Junior Heavyweight Tag Team Title Match - Suzuki-gun (c) vs. Los Ingobernables De Japon vs. Roppongi 3K : Une rencontre à trois équipes, qui n'en a vu que deux combattre, la faute au Suzuki-gun qui a joué son habituelle stratégie de l'opportunisme. Quitte à être un peu trop partial, j'ai toujours du mal à reprocher quelque chose au clan Suzuki, tant je suis un fan de cette faction de psychopathes. Pas exceptionnel pour autant. Note : **1/2.

 

   •   7. IWGP Junior Heavyweight Title Match - Will Ospreay (c) vs. Marty Scurll : Oh. Mon. Dieu. Quelle bataille ! Un des matches les plus fascinants que j'ai eu la chance de voir en 13 ans de Catch. Au-delà de la complicité évidente qui existe entre les deux britanniques, il faut noter la performance phénoménale d'Ospreay, qui montre enfin qu'il peut jouer dans la cour des très grands. Toute la psychologie du match a tourné autour de la nuque du voltigeur, sur laquelle Scurll n'a fait que s'acharner. Tout en progression, avec des contres faisant allusions à leurs affrontements précédents, tout était bien pensé. Même le botch d'Ospreay qui va s'ouvrir pile au noveau de la tête servira à l'histoire du match. Je passerai même l'éponge sur le fait que "The Aerial Assassin, bien que vendant ses blessures, manque encore un peu de réalisme quand il se met à placer les prises les plus hallucinantes malgré la blessure. Performance dingue ! Note : *****.

 

   •   8. BULLET CLUB (Cody & Hangman Page) vs. Golden Lovers : Cody, la petite caution WWE des shows New Japan, a amené son lot de "drama" au match. On aime ou on aime pas, ce qui est sur c'est qu'il a clairement le public japonais dans au creux de la main. En face, Omega et Ibushi ont déroulé, comme d'habitude, et se sont vu proposé comme compétition un Hangman Page qui confirme sa belle perf' de "Strong Style Evolved". Surveillez ce jeune homme de près, il pourrait devenir un grand. Note : ***1/2.

 

   •   9. IWGP Heavyweight Title Match 6 Kazuchika Okada (c) vs. Zack Sabre Jr. : Une affiche qui a tenu promesse. D'un côté Okada, en quête d'une onzième défense de titre, un record qu'il partage avec Hiroshi Tanahashi ; de l'autre, Zack Sabre Jr. et son irrésistible ascension. Je dois admeterre que les deux ont rapidement réussi à me faire rentrer dans leur combat, chapeau à Okada qui —comme il l'avait fait avec Ospreay lors du show du 46ème anniversaire— sait s'adapter au style de son adversaire. J'ai encore une fois été séduit par cette capacité d'Okada a catcher n'importe quel adversaire : il s'invite dans le jardin de son adversaire, s'y installe, puis rachète le titre de propriété à la fin. Note : ****1/4.

 


 

Ils ont partagé leur avis

  1. Commentaire(s) (1)

  2. Ajoute le tien
Commentaire supprimé par Catch-Newz.

Le côté positif des low-card NJPW : même si l'issue est sans intérêt, on voit beaucoup de stars catcher sans perdre de crédibilité. On vend un peu plus aussi.
The Young Bucks vs BC : Je suis pas d'accord du tout pour les Young Bucks, ils sont âgés de 33 et 28 ans il me semble, ils sont encore très loin derrière Styles ou Reigns. J'ai beau ne pas être fan de leur gimmick, leur in-ring est tout à fait clean, leur acting est bon et je me lasse jamais de voir les matchs où ils sont à fond. Ils...

Le côté positif des low-card NJPW : même si l'issue est sans intérêt, on voit beaucoup de stars catcher sans perdre de crédibilité. On vend un peu plus aussi.
The Young Bucks vs BC : Je suis pas d'accord du tout pour les Young Bucks, ils sont âgés de 33 et 28 ans il me semble, ils sont encore très loin derrière Styles ou Reigns. J'ai beau ne pas être fan de leur gimmick, leur in-ring est tout à fait clean, leur acting est bon et je me lasse jamais de voir les matchs où ils sont à fond. Ils innovent encore et toujours, ça prouve qu'ils sont encore jeunes. C'est une mauvaise période pour eux en ce moment, ils sont mis de côté depuis leur combat contre R3K et la fausse blessure, mais ils ont quand même fait de beaux combats depuis.
Le segment Suzuki vs Naito était génial. Naito qui se fout de sa gueule en étant respectueux, Suzuki qui le traite comme un gamin insolent et lui lance un ultimatum en quittant, puis Naito qui devient encore plus courtois mais qui le sèche pour finir.
IWGP Junior : HOLY SH*T, les contres, la technique, les enchaînements, c'était tellement parfait qu'on aurait dit une chorégraphie. Sérieusement, ça faisait des rewinds dans ma tête pendant le match, et je souffrais pour le crâne d'Ospreay. Scurll a pas été tendre, le public était assez choqué de la violence. Ospreay a déjà presque tout aujourd'hui: l'acting est au point, le mic-skill est pas dégeu', il a le charisme d'un nouveau talent qui a de l'assurance et qui sait comment faire réagir le public, il ne lui manque qu'une chose, c'est la gestion du seuil de douleur d'Omega.
Cody déçoit encore, heureusement pour lui le public japonais a une haute estime des catcheurs de la WWE. Page et les GL ont presque tout fait.
ME : Assez bon match, même si l'intensité n'a été faite que grâce à 1 des 2 comme à chaque match de ZSJ. Hormis le jeu d'acteur et le charisme, un truc me gêne chez ZSJ. Ses coups sont puissants alors qu'il est très maigre ça fait très bizarre, il devrait profiter de son agilité et de sa rapidité pour faire comme Styles par exemple qui donne toujours des combos entiers ou des prises avec le décor pour compenser la faiblesse de son physique. Et un petit détour case Lucha Libre/ROH pour lui apprendre le charisme perfectionnerait son catch. Pour l'instant il ne mérite pas son push, et il n'a pas l'air de vouloir s'améliorer, pourtant ça tient à si peu... je suis pas aussi exigeant que d'autres, le physique il peut le garder mais qu'il le compense avec autre chose c'est un minimum.

Lire la suite
Nharo
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?
Encore plus: | |

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2021 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche