Newz



Newz

Jay White nous parle de la ROH et du Bullet Club

 

Jay White était en interview pour Fightful il y a quelques jours où il nous a parlé de la ROH et du Bullet Club.

Il nous dit :

“Ouais. La ROH aura toujours une place spéciale dans mon cœur, mais je ne pense pas que la ROH soit finie, loin de là. Je suis sûr qu'au début, la première réaction de tout le monde quand vous entendez la nouvelle, c'est "Oh, ils sont finis". Je suis sûr que ça va se passer très différemment. J'espère. Donc je pense que tout le monde doit être patient avec ça. Mais d'un autre côté, pour les gars qui viennent d'être libérés, il y a des opportunités pour eux. Une fois que j'en aurai fini avec Ishii, comme je l'ai dit, peut-être que je vais avoir une sorte de défi ouvert pour ça. C'est une porte ouverte à NJPW STRONG. Ces gars-là, peut-être qu'ils veulent s'avancer et essayer de saisir cette opportunité. Comme on dit, quand une porte se ferme, une autre s'ouvre."

 
 
 

Jay White nous parle ensuite du Bullet Club et de l'intégration de Chris Bey.

“Chris Bey s'est intégré. C'est presque comme si j'avais raison de l'amener au Bullet Club. C'est presque comme si j'avais raison sur son potentiel, sur ce qu'il pouvait faire pour le Bullet Club, sur ce qu'il pouvait faire pour lui-même à IMPACT. Regardez comment ça se passe. Comme beaucoup de choses que je dis et fais toujours. J'ai toujours tendance à avoir raison à la fin, n'est-ce pas ? Ce n'est pas différent avec Chris Bey. Il en profite vraiment beaucoup là-bas, lui, ELP et Hikuleo ont l'air de bien s'amuser."

 

Jay White nous dit ensuite qu’il est concentré sur son travail du côté de NJPW Strong qui est branche américaine de la fédération.

“Le monde de ces deux dernières années n'est facile pour personne. Mais comme je l'ai déjà dit, quand une porte se ferme, une autre s'ouvre. Je pense qu'avec NJPW STRONG et ce qu'ils ont aux États-Unis, nous avons quelque chose ici. Même moi, je peux le voir. Je n'approuve pas personnellement beaucoup de ces gars, mais ce que je peux voir, c'est leur faim de passer à l'étape suivante, leur faim de faire de STRONG quelque chose. Je vois cela. C'est quelque chose que je peux, au moins, admirer chez ces gars. Les fans qui assistent aux shows peuvent également le ressentir. Philadelphie récemment était absolument électrique.”

 

Jay White a perdu son titre Never Openweight face à Tomohiro Ishii lors de Battle In The Valley le week-end dernier. 

Malgré la perte de ce titre, Jay White a quand même lancé un Open Challenge à Christopher Daniels lors des enregistrements du show Detonation de NJPW qui a eu lieu ce lundi.

Crédit photo : NJPW


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?
Encore plus: | |

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2021 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche