Gossip



Gossip

Mojo Rawley annonce être passé tout près de la mort à cause du Covid-19

 

Renvoyé par la WWE en avril 2021, Mojo Rawley avait été testé positif au Covid-19 quelques mois plus tôt, en juin 2020. Depuis, l'ancien vainqueur de la Battle Royal en mémoire d'André le Géant est resté plutôt silencieux et pour cause, il sort d'une bataille très compliquée contre le coronavirus.

C'est dans une vidéo postée sur son compte Instagram que Mojo Rawley dévoile que ça fait maintenant 19 mois qu'il se bat contre le Covid-19. Des mois très compliqués puisqu'il explique être passé à rien de la mort. Bien heureusement, il va aujourd'hui beaucoup mieux même s'il n'est pas encore à 100%, et il s'apprête à faire son retour dans le catch !

Voici ce qu'il déclare :

 

<< On me demande beaucoup quand je reviens dans le catch ou si je suis officiellement à la retraite, alors laissez-moi y répondre maintenant. Il y a 19 mois, j'ai eu le Covid d'une manière très forte. J'ai dû aller à l'hôpital, j'ai failli mourir et mes poumons sont en très mauvais état. À tel point qu'au début, je ne pouvais avoir aucune pression sur mes paumons sinon ça m'étouffait. Je ne pouvais même pas parler pendant des jours car je n'avais pas assez d'air pour parler. Peut-être que la partie la plus effrayante était que les médecins ne savaient pas quoi dire car c'était nouveau.

19 mois plus tard, je ne suis pas à 100% mais je m'en rapproche. Mon entrainement a commencé et je me sens assez bien pour annoncer officiellement que je reviens dans le catch. Le Covid pensait pensait m'avoir, mais il a dû oublier, je reste HYPED ! >>

 

 

Nous ne pouvons que lui envoyer nos forces et lui souhaiter un prompt rétablissement !

Crédit photo : WWE


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?
Encore plus:

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2022 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche