Nos chroniques



Nos chroniques

Vintage Collection | John Cena

Crédit photo : WWE

Bonjour à toutes et à tous ! Aujourd'hui en ce dimanche 21 juillet, je vous propose de me rejoindre pour un Vintage Collection consacré à John Cena ! Ensemble, nous allons revivre une partie de la carrière de l'une des superstars les plus influentes et respectées que la WWE n’a jamais connues.

 

John Cena vs Rey Mysterio - Smackdown! - 6 novembre 2003 

Le match qui va suivre a été proposé en ouverture de l’épisode de Smackdown le 6 novembre 2003 soit dix jours avant Survivor Series. Dans ce combat vous allez retrouver John Cena dans sa gimmick de Doctor Of Thuganomics et un Rey Mysterio fraîchement débarqué à la WWE. Si ce match n’a pas de réel enjeu, il n’en reste pas moins un classique et le début d’une longue histoire du catch.

Lien de la vidéo :

Rey Mysterio débute cette rencontre sur les chapeaux de roues mais très vite John Cena prend l’avantage et fait preuve d’intelligence pour mettre à mal son adversaire. Cependant ce combat n’a rien d’un grand combat. Les différentes prises effectuées sont agréable à observer mais le match peine à nous transporter. Le meilleur moment de la rencontre reste le final, une victoire controversée et un bon segment de violence.

 

Ambiance *** Les fans sont le point principal de ce combat, ils ont donnés de la voix et ont été présents aux côtés des deux lutteurs tout au long de la rencontre. Le fait d’entendre Tazz aux commentaires nous offre un instant nostalgie qui est très agréable en 2019.

Divertissement ** La rencontre entre les deux lutteurs débute par un trash-talk de John Cena. Et si aujourd’hui ce genre de segment est mythique, à l’époque il était tout simplement innovant et divertissant. Les différentes tentatives de tombés sont divertissantes bien qu’on aurait pu espérer mieux de ce combat.

Technique ** Si la rencontre entre les hommes a été plutôt courte, nous avons tout de même eu le droit à des prises techniques si l’on se remet dans le contexte «2003». Le 619 de Rey Mysterio, le FU et la souplesse dorsale portée de Cena sont les points technique culminants de la rencontre.

Résultat *** La victoire de John Cena par un «Low-blow» aérien enchaîné avec un F-U pendant que l’arbitre se remet de ses émotions, est assez surprenant. On aurait pu imaginé un dégagement du petit luchador. Enfin le passage à tabac de la Team Lesnar permet d’avoir un final explosif.

 

John Cena & Ric Flair vs Edge & Chris Masters - Monday Night Raw - 23 janvier 2006 

La rivalité Edge/Cena figure parmi les plus grandes rivalités que la WWE a connu tout au long de son histoire. Nous retournons ici à l’année 2006 et plus précisément au mois de janvier. La rivalité en est à son commencement, Edge est ici champion de la WWE suite au cash-in qu’il a effectué sur John Cena à New Years Revolution quelques semaines plus tôt. Pour ce combat, les deux hommes se sont trouvés des partenaires d’un soir et espèrent bien en découdre. Si à l’époque seul Ric Flair était 16 fois champion du monde, en 2019 nous visionnons ce combat dans un tout autre contexte et d’une manière différente.

Lien de la vidéo :

L’annonce de Ric Flair comme partenaire de John Cena lance les hospices. Ce combat est divertissant notamment grâce au Nature Boy qui reste fidèle à lui même. Le combat est principalement dominé par l’équipe de John Cena et Ric Flair malgré quelques belles actions du duo Edge/Masters. Enfin le final du combat n’est pas étonnant et est même plutôt prévisible.

 

Ambiance ***** Le public est présent tout au long du combat et nous offre des bonnes séquences chants : les «WOOOO» et «We Want Flair» se mélangent au «Cena! Cena! Cena!» et c’est très plaisant pour nos oreilles de fans!

Divertissement *** Le Nature Boy a fait le show tout au long du combat. Tout cela mélanger aux réactions de la foule nous donne un match assez divertissant.

Technique *** La souplesse extérieure portée par Edge sur Ric Flair nous démontre que la superstar classée X sait être technique. En effet cette dernière s’est concentrée sur le point faible du vétéran : son dos. Cela a bien failli porté ses fruits.

Résultat ** La victoire de l’équipe Flair/Cena était prévisible. Premièrement car il s’agit des «gentils» et deuxièmement parce que le combat a eu lieu dans la ville natale de Ric Flair. De plus la fuite d’Edge laissant son partenaire se faire maltraité n’était pas du tout étonnante. Pour autant ce résultat est satisfaisant. Le combo F-U + STFU permet de passer un message au champion WWE.

Note finale 3*

 

John Cena, Undertaker & DX vs The Legacy & Cm Punk - Eight Man Tag Team Match - Smackdown - 2 octobre 2009 

Le 2 octobre 2009, la WWE propose une édition spéciale anniversaire de son show bleu. Et pour se faire elle nous offre un main event inédit et digne de ce nom. Difficile de croire que ce combat a eu lieu il y a déjà 10 ans mais cela reste un plaisir de voir John Cena, Undertaker, Shawn Michaels et Triple H dans la même équipe. Il s’agit là d’un match riche en histoire. Laissez moi vous remettre dans le contexte. Au mois d’avril la fédération a proposé la 25ème édition de WrestleMania. Ce soir là Undertaker et Shawn Michaels se sont affrontés dans un combat épique tandis que Triple H et Randy Orton se sont livrés à une bataille sans merci pour le titre de la WWE.

 

Lien de la vidéo :

La Team Cena domine le début de la rencontre et fait preuve de technique afin de mener à mal la Team Orton. Cependant les jeunes loups arrivent à prendre l’avantage sur le Showstopper ce qui peut nous faire douter du résultat de la rencontre. Finalement les hommes forts de la WWE remportent le combat, pour notre plus grand plaisir.

Ambiance ***** Ce combat a tout pour nous plaire : une équipe légendaire qui fait face à de jeunes superstars, Jim Ross aux commentaires, un public de folie… bref tout est réuni pour nous offrir un beau et bon moment.

Divertissement **** Nous assistons à plusieurs moments divertissants durant cette rencontre : le tag et la confrontation entre Shawn Michaels & Undertaker ou encore le double F-U tenté par Cena sur Rhodes & Dibiase. Notons également la fin de rencontre très divertissante : Attitude Adjustment par dessus la troisième corde, Sweet Chin Music enchaîné avec le Pedigree, Hellsgate…

Technique *** Triple H qui enchaîne les élongations de l’épaule ainsi que le end breaker, le old school de l’Undertaker, la souplesse portée et maintenue par Hunter sur Cody Rhodes..

Résultat **** Un résultat détonnant! Les différents lutteurs qui se succèdent dans les projection sen dehors du ring, la final avec un Randy Orton encerclé, le tombstone puis la célébration sur le ring pour clore le tout… nous sommes conquis. Merci pour ce cadeau d’anniversaire !

Note finale 4*

 

Ce nouveau numéro de Vintage Collection est terminé ! Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente soirée sur Catch-Newz. N'hésitez pas à donner votre ressenti sur cette chronique et laissez moi vous donner rendez-vous très vite pour un Vintage Collection consacré au Hot Rod, Roddy Piper ! La suite... au prochain numéroooooo !


 Recommandé pour vous

Encore plus: | | |
  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajouter le vôtre

Commentaire(s) (0)

Il n'y a aucun commentaire de publié ici pour l'instant.

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2019 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche