Nos chroniques



Nos chroniques

[Billet] WWE Aix : Le show de toutes mes espérances !

Crédit photo : WWE

Voilà des mois, que dis-je, des années, que j’attends cette soirée. Je ne suis plus qu’à quelques heures de vivre mon rêve : voir les superstars de la WWE en action et pour de vrai ! Onze années qu’elles accompagnent mon quotidien à travers Raw, Smackdown, NXT ou encore la multitude de DVD’s que j’ai acquis avec le temps. Ce soir, elles seront là, devant mes yeux et non plus à travers un écran. Pour cette grande première j’ai décidé d’inviter ma sœur, une novice dans la passion du catch.

 

Vendredi - 8h27 - Départ de la Gare TGV de Valence (26)

Il est 8h15, nous arrivons enfin au quai d’embarquement qui est le numéro 3 et dans quelques minutes le train n°6101 à direction d’Aix-en-Provence entrera en gare. Le temps est maussade, un vent léger souffle de sa fraîcheur intense.

8h23 : Miracle ! Le train est là, avec quelques minutes d’avance (ce qui est assez rare pour le souligner). Nous prenons place en Voiture 7 et je lance le dernier épisode en date de WWE Smackdown Live. Le voyage peut commencer. Aix en Provence, nous voilà!

 

9h22 - Arrivée à la Gare TGV de Aix-en-Provence (13)

Il est 9h22 lorsque nous arrivons dans le Sud. Ici le ciel est bleu et le soleil nous réchauffe agréablement la peau. Une fois sur place, je me demande ce que toute cette foule fait ici. Est-ce que toutes ces personnes sont là pour le Live Event? La réponse est double: Oui et Non. Car, si de nombreuses personnes sont venues dans le Sud, ce n’est pas seulement pour voir Becky Lynch mais aussi afin de participer à la course Iron Man qui aura lieu ce Samedi 11 et Dimanche 12 mai.

Un petit verre en terrasse à la mi-journée, Stone Cold Steve Austin Style, une visite de la ville et de ses magasins puis une petite sieste à l’hôtel et il est enfin l’heure de prendre la route pour l’Arena du Pays d’Aix ! L’excitation commence à monter et l’impatience à s’installer…

 

17h45 - Départ direction l'arène !

Avant de prendre la route pour l’arène, nous demandons à l’hôtesse d’accueil à quelle distance cette dernière se situe et si il y a des navettes pour y aller. La réponse est plus ou moins claire, nous ne sommes pas les premières personnes (et certainement pas les dernières) à lui demander. L’Arena du Pays d’Aix se situe à 1km de l’hôtel et aucunes navettes n’y va.

Nous entreprenons donc de faire le trajet à pied. Après quelques minutes et plusieurs ronds point dépassés, nous voyons le premier panneau indiquant le lieu de l’événement. Une simple flèche jaune avec écrit ARENA en noir. Au bout de 15 minutes, toujours aucune structure à l’horizon. Le kilomètre semble s’être doublé, l’interrogation se pose donc : sommes nous dans la bonne direction ? Pas le temps de réfléchir, il est un peu plus de 18h, le temps presse !

Je ne vais pas vous raconter la totalité du voyage mais pour l’anecdote l’Arena du Pays d’Aix se situait à environ 5kms de l’hôtel et tout au long du trajet nous avons rencontré des navettes arborant fièrement un panneau lumineux : NAVETTE SPECIALE, ARENA DU PAYS D’AIX. Alors vous me direz, pourquoi ne pas avoir pris une de ces navettes ? Tout simplement parce que ces dernières circulaient sur une voie rapide,donc impossible de les faire s’arrêter, et que le prochain arrêt se situait à seulement 500m de l’arène.

18h50 - Arrivée à l'Arena du Pays d'Aix

Une heure de marche intensive et nous arrivons ENFIN devant le portail de l’Arena du Pays d’Aix. Une masse immense de fans est déjà présente sur place mais beaucoup sont bloqués dans leurs voitures au niveau de l’entrée du parking. Certains sont déjà dans l’ambiance, on peut entendre le theme song de Triple H dans cette voiture en provenance du 83 ou encore celui de Seth Rollins dans cette autre voiture placée quelques mètre plus haut. Dans cette foule on distingue de tout : des très jeunes, des jeunes mais aussi quelques anciens. On peut apercevoir un large panel de t-shirts en passant de John Cena à D-Generation X ou encore d’Alexa Bliss à Cm Punk, il y en a pour tous les goûts.

Il est 19h lorsque le portail s’ouvre enfin, les fouilles peuvent commencer et les premiers fans prennent la direction de la salle. Il est environ 19h20 quand je pénètre dans l’arène, ma sœur elle m’attend depuis quelques minutes. Le billet est scanné, direction le stand buvette afin de prendre quelques provisions pour la soirée. Nous descendons dans l’enceinte de l’arène et cherchons tant bien que mal notre emplacement. Sur place plusieurs personnes essaient de guider les fans venus en nombre assister à l’événement. Après un mini parcours du combattant, nous arrivons enfin à trouver le parterre F4. Nous prenons place et nos regards se tournent sur le titantron où la WWE diffuse de nombreuses images.

On peut y regarder un top 10 sur les Steel Cage Matches ou encore un second sur les meilleurs moments du Money In The Bank. La WWE diffuse une vignette où l’on prend plaisir à revoir bons nombres de légendes : Ric Flair (les WOOO se font instantanément entendre dans l’arène), André le Géant, Ultimate Warrior, Undertaker… L’attente se passe de la meilleure des façons! Il est 19h55, nous sommes à seulement quelques minutes du début de la soirée. Une dernière vignette est diffusée : il s’agit de la promotion de la collection DX du WWE Network. Quelques timides SUCK IT retentissent, le générique de la WWE se lance : la soirée peut commencer !

 

20h – Le WWE Live de Aix-en-Provence commence !

Il est 20 heures lorsque nos deux hôtes pour la soirée, Byron Saxton et Mike Rome descendent la rampe. Après une salutation à la française, Mike Rome prend le micro et annonce le match d’ouverture : un match féminin par équipe.

La superstar canadienne Natalya effectue son entrée sous une multitude d’applaudissements de la foule, elle descend la rampe, sert quelques mains et prend le temps de poser avec un groupe de fans arborant le drapeau français. Puis elle remonte la rampe, se positionne sur le stage et attend sa partenaire pour la soirée. La musique de Beth Phoenix retentit, cette dernière arrive tout doucement et savoure l’ovation qui lui est accordée. Les deux femmes se dirigent vers le ring, la foule est en transe. Mike Rome annonce le Riott Squad qui fait son entrée sous une pluie de huées et quelques applaudissements. Le combat commence, les deux superstars de Smackdown prennent l’avantage sur les Divas Of Doom. Beth Phoenix tape des mains pour encourager Natalya et au bout de quelques minutes entreprend de reprendre le légendaire We Will Rock You de Queen. Pendant quelques secondes nous sommes des milliers à taper des pieds et des mains, un moment unique et inoubliable que vous pouvez vivre ou revivre ici :

Le combat se termine par une victoire des Divas Of Doom face à un Riott Squad qui n’aura pas démérité. Le ton est donné pour ce premier match de la soirée. La foule est surexcitée, les deux femmes célèbrent leur victoire sur le ring en agitant le drapeau français d’une fan customisée à l’effigie de Natalya.

Il m’est difficile de vous compter la soirée dans son intégralité tant elle fut exceptionnelle. Tous les combats ont été d’une bonne voire très bonne qualité, bien que certains me laissaient perplexe au départ. Nous avons eu le droit à quelques surprises dans la carte : Mojo Rawley qui a affronté Apollo (au lieu de Titus) et O’Neil qui a finalement affronté EC3.

Pendant 2h30 l’ensemble de l’Univers français de la WWE a donné de la voix. Les «You Suck» se sont fait entendre durant les combats Mojo Rawley/ Apollo et EC3/Titus tandis que le match Revivals/Aleister Black & Ricochet a obtenu un très beau «This is Awesome». Autre moment fort de la soirée : le concert d’Elias qui s’est ponctué par un beau «C’était très mauvais, c’était pourri» de la part de ce dernier et l’entrée du champion intercontinental qui a déchaîné la foule. Pour l’anecdote, le combat précédent opposé Apollo et Mojo Rawley et le temps que Mike Rome annonce Elias, un silence s’est posé sur la foule et les lumières se sont éteintes de longues secondes laissant place à un magnifique chant: «Undertaker! Undertaker!»

Si je devais garder deux moments de la deuxième partie de la soirée je dirais qu’il s’agit de l’entrée de Becky Lynch et de celle de Rollins. Les deux champions étaient de loin les superstars les plus attendus de la soirée. Le nom de Becky Lynch ayant était scandé tout au long des moments creux (pauses publicitaires, attente avant le début du show, entracte) et l’arrivée de Seth Rollins ayant déchaîné un magnifique mais non moins traditionnel «Burn It Down».

Le Main Event qui a opposé le Shield et Strowman à Corbin, McIntyre et Lashley a permis de terminer la soirée de la plus belle des manières. Nous avons été conquis par les prestations de l’ensemble des superstars de la WWE, certaines n’ayant pas hésité à jouer de certaines situations. Je me souviens notamment de cet autre moment unique où nous avons tous scandé «One!One!One!» après que le champion universel se soit dégager d’un tombé de Baron Corbin. Un chant inspiré par le Big Dog qui aura rendu fou l’ancien GM par intérim de Raw.

 

22h45 – Le show se termine

Il est 22h45 quand le show se termine. La victoire de Seth Rollins, Roman Reigns et Braun Strowman conclue cette soirée qui a été riche en émotions, un petit tour au stand de marchandise et il est l’heure de rentrer… Ce soir j’ai enfin pu vivre un show de catch de l’intérieur, j’ai pu chanter, j’ai pu acclamé les plus grands, j’ai pu exulter de joie, bref j’ai vécu un rêve vieux de 11 ans.

Au moment où je rédige ce billet, je suis encore émerveillé par la soirée que j’ai vécu. Ce show était pour moi le show de toutes les espérances et je dois dire qu’il a était à la hauteur de ces dernières. Les superstars de la WWE nous ont offert le meilleur spectacle que nous pouvions imaginer, avec des combats de qualité et des moments uniques partagés avec le public. En parlant du public, les fans français ont enflammés l’Arena du Pays d’Aix, et ça a était un honneur et un immense plaisir pour moi de partager ce moment avec toutes ces personnes. Je termine ces quelques lignes avec un brin de nostalgie mais le regard déjà tourné sur mon prochain Live Event !

Je souhaite une excellente soirée à toutes les personnes qui se rendront à Paris ce soir et peut-être que parmi elles, se trouveront des fans qui comme moi, vont assister à leur premier show WWE !

 

Les résultats de la soirée

1er combat : The Divas of Doom (Natalya et Beth Phoenix) bat The Riott Squad (Liv Morgan et Ruby Riott)

2ème combat : Apollo bat Mojo Rawley

3ème combat : Aleister Black et Ricochet battent The Revivals

4ème combat : WWE Intercontinental Championship Match – Finn Balor bat Elias

5ème combat : Titus O’Neil bat EC3

6ème combat : WWE Raw Womens Championship Match – Becky Lynch bat Lacey Evans et Tamina –

7ème combat : WWE Universal Champion Seth Rollins, Roman Reigns et Braun Strowman battent Baron Corbin, Drew McIntyre et Bobby Lashley.

 


 Recommandé pour vous

Encore plus: | |

Participant(s) à cette conversation

  1. Commentaire(s) (5)

  2. Ajouter le vôtre

Commentaire(s) (5)

This comment was minimized by the moderator on the site

Attends... La WWE a réellement fait un effort pour un live évent en France ???
MAIS C’EST UN MIRACLE!!!

This comment was minimized by the moderator on the site

Ton article me touche à plusieurs niveaux
D'abord parce que moi aussi j'étais au live event d'Aix
Et pour moi aussi c'était une 1ere
Mais pour ma part j'ai attendu près de 35 ans avant de pouvoir voir mes stars favorites. A une époque où la WWF ( pas encore WWE ) ne savait pas encore où se trouver la France.
J'ai aussi adoré l'ambiance ( ONE ONE ONE !!)
J'ai enfin saisi le véritable intérêt d'Elias ( poppopopopopo )
Vivement la prochaine !

Merci pour ton article

Papy Catch

Jo Rédacteur    Yahpong
This comment was minimized by the moderator on the site

Cela me fait plaisir que vous vous retrouviez quelque peu dans l'article !
Une première en 35 ans? Vous avez été très patient ! Il est vrai que la WWF ne venait que très rarement en France mais il me semble que dans les années 80 il y a eu un show rampage chez nous? Vous me confirmerez cela !
Il est clair que l'ambiance était EXCEPTIONNELLE !
Elias avait la classe, surtout son recadrage sur notre façon de chanter !
Vivement la prochaine en effet !

Au plaisir de se croiser à un prochain...

Cela me fait plaisir que vous vous retrouviez quelque peu dans l'article !
Une première en 35 ans? Vous avez été très patient ! Il est vrai que la WWF ne venait que très rarement en France mais il me semble que dans les années 80 il y a eu un show rampage chez nous? Vous me confirmerez cela !
Il est clair que l'ambiance était EXCEPTIONNELLE !
Elias avait la classe, surtout son recadrage sur notre façon de chanter !
Vivement la prochaine en effet !

Au plaisir de se croiser à un prochain show, peut être à Lille !
Bonne soirée à vous

Lire la suite
This comment was minimized by the moderator on the site

Super content pour toi en tous cas, à te lire ça t'as beaucoup plu et c'est le principal.

Jo Rédacteur    AngelHBK
This comment was minimized by the moderator on the site

En effet c'était une très belle expérience !
J'attendais avec impatience l'annonce du prochain show en France, ça y est mon regard est tourné vers Lille même si il faudra 8h de route !
Content que le papier vous ait plu !

Il n'y a aucun commentaire de publié ici pour l'instant.

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2019 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche