Newz



Newz

Juice Robinson a adoré se jouer des fans concernant son faux départ de la NJPW

 

Dans une interview sur le site de la NJPW, Juice Robinson s'exprime au sujet de son vrai-faux départ de la fédération et de sa relation avec la Bullet Club.

 
 

Il nous dit :

 

“Non pas que je doive des explications à quiconque, mais je n'ai jamais eu l'intention de prendre ma retraite. C'était juste moi qui mentais à une bande d'idiots crédules. Les gens croient que s'ils lisent quelque chose sur Internet, c'est forcément vrai. Donc tout ce que j'avais à dire, c'était de m'assurer que ça atterrisse sur internet, et tout le monde l'a cru, sans broncher.”

 

Il parle ensuite du Bullet Club et de Jay White : 

 

“Parfois, les choses s'alignent au bon endroit au bon moment. N'avez-vous jamais pensé que le BULLET CLUB avait besoin de Juice Robinson ? Je leur ai donné un coup de pouce. Ils se sont débarrassés d'un poids mort dans ce groupe pour que quelqu'un puisse monter en puissance. C'est donc une relation gagnant-gagnant. Je gagne et le BULLET CLUB gagne. Je ne pense pas que ce qui se passe en coulisses vous regarde. En ce qui vous concerne, en ce qui concerne les fans, c'est purement professionnel. Je suis ici pour faire mon travail, et j'utilise le BULLET CLUB pour faire avancer ma carrière. Je suis là pour moi, et le BULLET CLUB respecte cela. La plupart des personnes de ce groupe sont dans le même état d'esprit, mais il se trouve que cette mentalité aide le BULLET CLUB.”

 

Juice Robinson a fait son retour au Japon lors du show Wrestling Dontaku le 1er mai dernier en s'en prenant à Hiroshi Tanahashi. Quelques jours après, la NJPW annonce qu’Hiroshi Tanahashi va défendre son titre IWGP US lors du show Capital Collision ce samedi 14 mai dans un 4 way face à Juice Robinson, Will Ospreay et Jon Moxley.

Crédit photo : NJPW


 Recommandé pour vous

  1. Commentaire(s) (0)

  2. Ajoute le tien
Et si tu étais le premier à partager ton avis ?

Suivez-nous

Publicité

© 2007-2022 Tous Droits Réservés Catch-Newz. La reproduction et exploitation du texte sont strictement interdites sans accord écrit au préalable.

Recherche